M. Zacharie Ndouba interprète les dispositions de la loi n°13.003 du 13 novembre 2013 portant code électorale en RCA 23/10/2014 Catherine Samba-Panza promet la mise en place d’une structure d’encadrement militaire pour professionnaliser les Forces Armées Centrafricaine. 23/10/2014 La communauté internationale ne tolérera pas l’avènement d’une troisième transition en Centrafrique 19/10/2014 Le Forum des diplomates Africains en RCA condamne les actes ignobles dans la ville de Bangui 18/10/2014 Le sous chef d’Etat Major le Lieutenant Colonel Désiré Bonaventure Bakossa demande à ses frères d’armes de regagner les casernes. 17/10/2014 Le Ministre de la Communication, M. Victor Waké, dément une prétendue censure du Président du CNT 17/10/2014 Le Président du Conseil National de Transition, Ferdinand Alexandre Nguendet décide de mettre en place une Commission d’Enquêtes Parlementaires chargée de faire la lumière sur la gestion du don angolais 17/10/2014 Le Premier Ministre Mahamat Kamoun soutient que le don angolais querellé est utilisé à bon escient 17/10/2014 Le Représentant Spécial du Secrétaire Général des Nations-Unies, le Général Babacar Gaye interpelle les centrafricains à prendre conscience de la crise afin de sauver le pire 16/10/2014  Condoléances du gouvernement centrafricain aux deux vaillants soldats des casques bleu tombés sur le champ d’honneur 13/10/2014
     

La diaspora Centrafricaine : nouvelle structure des investissements économiques en République Centrafricaine.

Bangui 03 juil. (ACAP)- Le Président de l’organisation de la Diaspora, Serge Singa-Bengba a souhaité qu’« il était important qu’au sortir de ce forum, nous puissions avoir une grande organisation qui fédère toutes les structures de la diaspora centrafricaine à travers le monde ».



« Si le gouvernement centrafricain a réussi de faire venir à Bangui les centrafricains de part le monde notamment, des Etats-Unis d’Amérique , du Mali, de France, du Sénégal et de la Belgique pour participer à ce forum, c’est pour nous permettre de nous réunir ensemble en vue de discuter et dialoguer sur le problème de la diaspora et ses difficultés afin qu’elle apporte sa part de contribution à l’œuvre de la reconstruction nationale » a expliqué M. Serge Singa-Bengba.
« Le travail que nous sommes entraine de faire nous permet justement de définir quel type de structures nous voudrions mettre en place et comment ces structures seront organisées » a-t-il suggéré.
En revanche, le Chargé de Mission de la Diaspora de Paris Maurice Djento-Wambo, a indiqué que « Ce pays nous appartient à nous tous, ceux qui sont à l’extérieur ou à l’intérieur doivent se mettre ensemble pour créer une synergie entre nous ».
«Dans la délégation de la diaspora de Paris, il y a des centrafricains qui ont été élus maires et qui s’occupent des pôles du développement. Nous les avions amené pour qu’ils voient dans quelles circonstances ils peuvent créer des forages dans certaines villes de la République Centrafricaine à savoir les villes de Kémbé, de Sibut, de Bambari et de
Bimbo », a –t-il précisé.




Mardi 6 Juillet 2010
Chérubin Narcisse EREGANI/ACAP.

Dans nos blogs

Les nouvelles officielles sur la République Centrafricaine


Partagez-nous sur