La communauté internationale ne tolérera pas l’avènement d’une troisième transition en Centrafrique 19/10/2014 Le Forum des diplomates Africains en RCA condamne les actes ignobles dans la ville de Bangui 18/10/2014 Le sous chef d’Etat Major le Lieutenant Colonel Désiré Bonaventure Bakossa demande à ses frères d’armes de regagner les casernes. 17/10/2014 Le Ministre de la Communication, M. Victor Waké, dément une prétendue censure du Président du CNT 17/10/2014 Le Président du Conseil National de Transition, Ferdinand Alexandre Nguendet décide de mettre en place une Commission d’Enquêtes Parlementaires chargée de faire la lumière sur la gestion du don angolais 17/10/2014 Le Premier Ministre Mahamat Kamoun soutient que le don angolais querellé est utilisé à bon escient 17/10/2014 Le Représentant Spécial du Secrétaire Général des Nations-Unies, le Général Babacar Gaye interpelle les centrafricains à prendre conscience de la crise afin de sauver le pire 16/10/2014  Condoléances du gouvernement centrafricain aux deux vaillants soldats des casques bleu tombés sur le champ d’honneur 13/10/2014 Le ministre du Travail, de la Sécurité sociale et de l’Emploi, Gaston Mackouzangba qualifie la demande de démission du Chef d’Etat de la transition d’un coup de force 11/10/2014 Le PUR recommande une enquête internationale autour de la gestion du don angolais 08/10/2014
     

Transfert de compétence entre la FOMUC et la MICOPAX à Bangui

Bangui, 12 juil. (ACAP) - Le transfert de compétence entre la Force multinationale de la Communauté économique et monétaire d’Afrique centrale (Fomuc) et la Mission de consolidation de la paix en Centrafrique (MICOPAX) s’est déroulée samedi 12 juillet 2008 à Bangui, en présence du président de la République François Bozizé.



Le ministre congolais de la défense remettant le drapeau de la CEEAC au vice amiral Hilaire Mokoko Ph/ Kobadobo (ACAP)
Le ministre congolais de la défense remettant le drapeau de la CEEAC au vice amiral Hilaire Mokoko Ph/ Kobadobo (ACAP)
Entouré du chef de délégation de la Commission européenne à Libreville, M. Thierry Mathisse, du ministre congolais de la Défense, M. Dieumond Tshikez, ainsi que des personnalités de la CEEAC, le chef de l’Etat François Bozizé s’est réjoui de la prompte adhésion des autres chefs d’Etat de la Communauté à l’idée du déploiement d’une mission de consolidation de la paix en Centrafrique.

Selon le président de la République, le passage de la FOMUC à la MICOPAX témoigne de l’engagement ferme et sans réserve des chefs d’Etat de la CEEAC pour la sécurité et la paix en République Centrafricaine.

« La MICOPAX vient élargir le champ de la sécurité et de la paix dans le pays et renforcer les efforts du gouvernement dans la recherche et la consolidation de la paix », a-t-il indiqué.

Pour le chef de délégation de la Commission européenne à Libreville et responsable de la coopération entre l’Union européenne et la CEEAC, M. Thierry Mathisse, « ce transfert d’autorité est conforme à l’architecture de la paix et de sécurité africaine ».

Après avoir félicité la FOMUC pour « la mission accomplie », M. Thierry Mathisse, a annoncé le transfert des subventions de la FOMUC à la MICOPAX, en vue de lui permettre d’accomplir sa mission.

Il faut noter que la MICOPAX est une mission déployée par la Communauté économique des Etats d’Afrique Centrale (CEEAC). Elle a pour mandat de consolider le climat de paix et de stabilité, d’aider au développement du processus politique, au respect des droits de l’Homme et d’accompagner les prochaines échéances électorales.

La MICOPAX est composée de plus de 500 hommes militaires et civils confondus. Le représentant de la Mission est M. Albert Akouéndéngué, tandis que la partie militaire est sous le commandement du vice amiral Hilaire Mokoko.




Samedi 12 Juillet 2008
J.Soupou/ACAP

Dans nos blogs

Les nouvelles officielles sur la République Centrafricaine


Partagez-nous sur